Myopie, Techniques

Opération de la myopie au laser

La chirurgie réfractive de la myopie permet de corriger la vision au laser, donc de se débarrasser des lunettes et les lentilles.

Cette intervention chirurgicale indolore est conseillée pour ses innombrables bénéfices.

L’intervention au laser consiste à modifier la courbure de la cornée. En effet, le laser permet de remodeler sa face antérieure. Ce laser découpe la cornée dans l’épaisseur de la courbure en fonction du degré de myopie à corriger. Il permet aussi au chirurgien de réaliser une petite incision de 3 mm.

En ce qui concerne la deuxième partie de l’intervention, elle consiste à retirer chirurgicalement, à travers l’incision réalisée avec le laser, la lenticule prédécoupée.

L’opération de la myopie au laser est une technologie innovante qui permet la reprise immédiate de toute activité. La durée moyenne de cette intervention est de 20 à 30 minutes.

Corriger la myopie au laser est une opération courante. La technique de correction est choisie par le chirurgien en fonction du degré de myopie de ses patients.

Parmi ces techniques on peut citer :

La PKR (PhotoKératectomie) : Une technique de surface basée sur l’utilisation d’un seul laser (le laser excimer). Le traitement est réalisé directement sur la cornée pour corriger le défaut optique. C’est la technique la plus rapide.

Le LASIK (Laser in situ kératomileusis) : C’est la technique la plus fréquemment utilisée. Un premier laser (le laser femtoseconde) est utilisé pour découper le capot. Un deuxième laser est ensuite utilisé (le laser excimer) pour traiter la cornée.

Que ce soit avec la PKR ou avec le LASIK, les deux yeux peuvent être traitées le même jour pour corriger la vision.

On estime que plus d’un milliard de personnes dans le monde souffrent de myopie.

Faire corriger sa vision est tout à fait possible grâce à l’intervention chirurgicale. Le laser permet de corriger 3 types de myopie : la myopie légère ( -0,25 à -2,50), la myopie moyenne ( -2,75 à -6) et la myopie forte (supérieure à -6).

Le déroulement de l'opération au laser

L’intervention chirurgicale se déroule avec anesthésie locale. La durée de l’opération ne dépasse pas les 30 minutes et les techniques fréquemment utilisées sont la technique PKR et la technique LASIK.

Le choix de la technique dépend de nombreux facteurs comme l’âge et le degré de myopie.

La myopie est causée par une déformation de l’œil. Les rayons lumineux ne convergent pas à l’arrière de la rétine. L’opération au laser se déroule de la manière suivante :

Le laser excimer vient sculpter la face antérieure de la cornée afin de réduire la courbure. On utilise surtout cette technique chez les jeunes atteints d’une myopie légère ou modérée.

En ce qui concerne la PKR, le laser utilisé permet de modifier la forme de la cornée. Quant au LASIK, le laser femtoseconde permet l’élimination d’une couche ultra fine de la cornée pour pouvoir utiliser le laser excimer.

Chez les personnes qui souffrent de cataracte, l’opération consiste à remplacer la lentille avasculaire convergente, située en arrière de l’iris, par un implant dont la puissance dépend du degré de myopie.

Lorsque la myopie est forte, le chirurgien procède à l’ajout d’un implant de puissance négative.

Comment se préparer à l'opération au laser ?

Les chirurgiens ophtalmologues conseillent leurs patients d’éviter le port des lentilles 72 heures avant l’opération, aussi d’éviter le maquillage.

Retour à la liste