Myopie

Myopie : Tout savoir sur la chirurgie

Myopie-Tout-savoir-sur-la-chirurgie

La myopie est l’une des 4 défauts de la forme de l’œil. C’est une anomalie de vision qui se manifeste par des difficultés à voir net les objets lointains. En effet, les personnes myopes ont une vision floue de loin et nette de près.

Ce problème touche des millions de personnes dans le monde. On estime que plus de 40% des français sont myopes. Ce trouble visuel peut être corrigé avec la chirurgie réfractive

Quelles sont les causes de la myopie ?

Pour connaitre les causes de la myopie, il faut avoir une idée précise de la vue chez les personnes dont la vision est normale.

La lumière passe par la cornée, à travers la pupille puis à travers le cristallin responsable de la focalisation de l’image sur la rétine (à l’arrière de l’œil).

Cette image est convertie en signaux électriques avant d’être traitée par le cerveau.

Comme noté précédemment, les personnes atteintes de myopie voient clairement les objets à proximité. Chez ces personnes, la forme du cristallin est responsable d’une focalisation de l’image en avant de la rétine. D’où la vision floue.

Les facteurs génétiques sont la principale cause de la myopie. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la myopie n’est pas une maladie. Il s’agit tout simplement d’une déformation de l’œil.

La myopie apparait souvent à l’âge de l’adolescence. Elle peut causer des problèmes et des complications dans la vie quotidienne, aussi bien chez les jeunes que chez les adultes et les séniors. D’où l’importance de la chirurgie

La chirurgie de la myopie, c’est quoi ?

La chirurgie réfractive est la technique la plus efficace pour corriger la vision chez les personnes atteintes de myopie. C’est aussi la meilleure alternative au port des lentilles et des lunettes.

La chirurgie de la myopie peut être réalisée sous anesthésie locale. L’intervention chirurgicale avec le laser est courante et rapide. La durée de cette opération ne dépasse pas les 30 minutes.

deroulement-operation-myopie

La chirurgie de la myopie, pour qui ?

Appelée aussi chirurgie réfractive, la chirurgie de la myopie est conseillée aux personnes qui souhaitent améliorer leurs visions sans porter ni lentilles ni lunettes.

Cette intervention exige que les deux yeux soient sains (absence d’autres maladies, pathologies ou déformation de la cornée).

Le déroulement de l'intervention chirurgicale

La première étape est l’examen du patient. La chirurgie de la myopie ne peut avoir lieu qu’après un examen approfondi des yeux.

En absence de pathologie, le médecin réalise une anesthésie et maintient l’œil en position fixe. Il peut ensuite choisir entre plusieurs techniques d’intervention comme le PKR et le LASIK.

Une fois l’intervention chirurgicale réalisée, le médecin prescrit au patient des antibiotiques et des médicaments cicatrisants. La chirurgie de la myopie est une opération indolore et les risques des complications post-opératoires sont extrêmement faibles.

Les contre-indications à la chirurgie de la myopie

Comme noté précédemment, cette intervention ne peut pas être réalisée chez les sujets myopes qui souffrent de sècheresse/pathologies oculaires. La chirurgie de la myopie est déconseillée en cas de déformation de la cornée.

En ce qui concerne le suivi postopératoire

Le chirurgien prescrit des antibiotiques, des anti-inflammatoires et des cicatrisants pour éviter tout risque de complication.

Une consultation 15 jours après l’opération est nécessaire pour évaluer le résultat de l’intervention.

Les personnes ayant subi cette intervention chirurgicale peuvent reprendre leurs activités professionnelles dès le lendemain.
Certaines règles doivent être respectées avant la première consultation :

  • pas de maquillage,
  • pas de frottement des yeux,
  • pas d’exposition direct aux rayons solaires.
Retour à la liste